Chaudière basse température : Principe

Subventions

Le prix d’une chaudière à basse température oscille entre 2500 et 5000 euros tous frais compris.

Il existe beaucoup d’autres subventions à l’image de la TVA à 5,5% la prime rénovation énergie Calculeo pour la chaudière à condensation, le crédit d’impôt écologique pour la chaudière à condensation, les aides et subventions de l’Anah de même qu’une grande diversité de subventions municipales, pour financer l’achat d’une chaudière à condensation.

La chaudière gaz à basse température

Elle peut chauffer l’eau du réseau de chauffage à une température plus faible que les anciennes chaudières (40° contre 90°). En limitant la température minimale, les fumées sont rejetées à plus basse température ce qui permet d’assurer un meilleur rendement. Bien que dite « basse », cette température permet d’atteindre un confort de qualité.

Son principal atout est de pourvoir une ambiance thermique des plus agréables tout en consommant beaucoup moins de d’énergie que les autres types de chaudières.

Elle a donc le triple mérite d’être écologique, économique et confortable. Ce qui explique sans doute qu’elle soit de plus en plus choisie par les ménages comme système de chauffage.

Prix d’une chaudière basse température

La moins chère du marché. Elle conviendra très bien aux petits budgets ou pour un appartement (les dépenses de chauffage y étant plus faibles)

Dépannage canalisation eau